moroccovoice
أهلاً وسهلاَ بك أخي الكريم .. حللت أهلاً .. ووطئت سهلاً ..
ياهلا بك بين اخوانك وأخواتك .. ان شاء الله تسمتع معــانا ..
وتفيد وتستفيد معانـا .. وبانتظار مشاركاتـك وابداعاتـك ..
ســعداء بتـواجـدك معانا .. وحيـاك الله


moroccovoice

المنتدى الأول
 
الرئيسيةالبوابةاليوميةمكتبة الصورس .و .جبحـثالأعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Résume Optique physique smp s4

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
رضوان العلوي
Admin
Admin
avatar

عدد المساهمات : 216
نقاط : 2765
تاريخ التسجيل : 25/05/2013
العمر : 26
الموقع : www.tourisme.forummaroc.net

مُساهمةموضوع: Résume Optique physique smp s4   الأحد مارس 06, 2016 3:59 pm

INTERFÉRENCES LUMINEUSES

1. NOTION DE « VIBRATION LUMINEUSE »
1.1. Théorie scalaire de la lumière
· La lumière est donc un champ électromagnétique ( , EBrr) ; certaines expériences montrent que
les détecteurs usuels (rétine, pellicule photo, capteurs CCD…) sont sensibles au seul champ
électrique fi à ce stade, il suffit d’un seul champ vectoriel pour décrire la vibration lumineuse.
· Dans la plupart des expériences d’interférences et de diffraction que nous allons étudier, les
« rayons lumineux » (= tubes élémentaires du vecteur de Poynting) qui vont interférer seron
quasi-parallèles : en un point M donné, les différents champs électriques (correspondant aux
différents rayons) seront donc tous pratiquement contenus dans un même plan perpendiculaire à
la direction commune de propagation fi on pourra toujours les décomposer sur des axes
communs (pour 2 ondes de même polarisation rectiligne, l’axe de projection est unique).
· La «vibration lumineuse » sera donc considérée comme une grandeur scalaire, la projection
sur un axe commun du vecteur champ électrique : cette grandeur sera notée ( ,) sMt .
Rq : pour des ondes non polarisées rectilignement, il suffira de considérer 2 grandeurs scalaires
correspondant à 2 axes de projection perpendiculaires entre eux.
· Les détecteurs usuels sont dits « QUADRATIQUES » : ils sont sensibles à la valeur moyenne
temporelle (sur des temps très supérieurs à la période des ondes lumineuses qui est de l’ordre de
quelques 1510- seconde) du carré du module des champs électriques.
· On définit alors la grandeur « ECLAIREMENT » ou « INTENSITE LUMINEUSE » par :
Téléchargement Résume Optique physique smp s4 pdf

http://adf.ly/1XxWJ8
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://www.tourisme.forummaroc.net
 
Résume Optique physique smp s4
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
moroccovoice :: جناح الدراسات العليا :: قسم العلوم :: SMP :: S4 :: Optique-physique-
انتقل الى: